Category Archives: Uncategorized

Biphobie et identification bie

Ça, c’est bien, alors tu lis, tisuite. Après tu comprends pourquoi je suis fâché. Tout le monde est content.

Advertisements

Déclaration de grève

J’en suis pas au stade où je dis que je ne viendrai plus, mais il y a des points de vue super intéressants dans ce texte à propos du “milieu tpg”.

Pretty Lilith et L'ailleurs

Je ne viendrai et ne resterai plus dans les espaces TPG.

J’en ai assez.

Je ne viendrai plus.

Je ne viendrai et ne resterai plus dans des espaces qui amalgament identité de genre et orientation sexuelle (comme le fait la culture mainstream).

Je ne viendrai et ne resterai plus dans des espaces qui font de mon identité de genre une orientation sexuelle, dans leur énoncé.

Je ne viendrai et ne resterai plus dans des espaces où mon identité de genre invisibilise ma sexualité, mes préférences, mes désirs.

Je ne viendrai et ne resterai plus dans des espaces où ma sexualité invisibilise mon identité de genre.

Je ne viendrai et ne resterai plus dans des espaces où je ne serais jamais vue en tant que gouine ou pédé parce je suis vue en tant que trans.

Je ne viendrai et ne resterai plus dans des espaces où je ne serais jamais…

View original post 1,042 more words

Esthétique

J’ai récemment rencontré une jeune femme esthéticienne qui se destine à exercer son métier dans un but social, “pour les femmes violées et battues qui n’ont plus de confiance en elles”.

Alors j’ai écrit.

 

 

Comment osez-vous

Présumer ces choses-là

Penser que si

J’ai été violée, frappée, manipulée,

C’est à vous de me dire violée, frappée, manipulée

Comment osez-vous mettre vos mots sur mon histoire

Comment osez-vous décider

Qu’avec une couche de maquillage

Ça ira mieux

Que je “reconstruirai mon identité”

Si vous appliquez du vernis sur mes ongles

Que je ne sais pas faire seule

Que j’ai été détruite et que vos cosmétiques

Répareront ce qui a été cassé

Comment osez-vous présumer

Que ce qui me rendra à moi-même

Est la cire chaude qui arrache mes poils

Comment osez-vous penser

Que le seul but de mon parcours

Est d’être le plus conforme possible

À ce que vos normes ont décidé

Maigre, rose, lisse, camouflée, sans ride, sans fissure

Comment osez-vous me faire rentrer

Dans ce que vous pensez être l’idéal pour moi

Sans même me demander

Moi Nestor, 22 ans, étudiant, pédé

Sodome et Gomorrhe

malakoda_bann

Je m’appelle Nestor. Nestor Malakoda. Dans la « vraie vie » je m’appelle Hugo mais ça ne vous dit rien, vous ne me connaissez pas, alors quelle importance… Normalement ici je suis critique littéraire. Je suis censé vous dire, ou plutôt vous écrire mon avis sur des bouquins, souvent bons parce que je ne termine pas les mauvais livres. Aujourd’hui je n’écris pas pour vous parler d’un livre. J’écris pour vous parler de moi, 22 ans, étudiant, et pédé.

View original post 1,362 more words

Hé, salut !

Ouiiii, je suis désolée, je ne poste plus rien, et on m’en a même fait la remarque cette semaine.

Alors, des news.

J’ai passé les six derniers mois dans une dépression profonde dont je sors à peine. C’est un coup à n’avoir la motivation pour rien, à galérer ne serait-ce que pour sortir de mon lit, à écouter de la musique triste en permanence, et généralement à avoir l’impression que le soleil et la joie de vivre sont partis loin-loin pour ne jamais revenir.

La bonne nouvelle c’est que je vais mieux. Que j’ai décidé de sortir la tête de l’eau. Que ça passe par l’abandon, même temporaire, de l’activisme permanent. Parce que la colère, ça me fatigue.

La semaine dernière j’étais en vacances à la campagne, mes premières vraies vacances depuis deux ou trois ans. Sans Internet, sans téléphone, sans politique, juste avec de la danse et des personnes bienveillantes. Et ça m’a fait un bien fou.

Alors j’ai envie de revenir au thé du matin, aux discussions jusqu’à l’aube, à la danse folle, aux apéros-concerts, aux légumes du marché, à la cuisine, aux potes, aux voyages en stop, à la légèreté, et à l’envie de hurler d’excitation. De me remettre à la photo, de chanter, d’écrire des chansons d’amour, de plus penser à comment demain tout sera aussi pourri. Même peut-être j’ai envie d’aller habiter à la campagne avec mes chattes et de fendre du bois pour le feu.

Sinon en ce moment j’écris des textes pornos et c’est rigolo.

 

Je parie que tu penses “je ne suis pas un violeur”.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur. Pour toi, pas de cachette dans une ruelle sombre… mais rappelle-toi cette fille qui était tellement ivre qu’elle pouvait à peine se tenir debout. Tu sais que sobre, elle n’aurait pas dit oui.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur. Tu sais que « non, veut dire non »… ou du moins, que ça signifie « persuade-moi ». Elle cédera en fin de compte.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur. Mais tu te souviens de cette fois où ta copine ne voulait pas faire quelque chose que tu *savais* qu’elle avait fait pour d’autres personnes. Tu ne trouvais pas ça juste. Donc tu l’as harcelée et tu lui as crié après jusqu’à ce qu’elle cède.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur. Mais il y a cette chose que tu fais. Tu sais, celle que tu aimes tant, quand régulièrement ton amie virait ta main, ou te disait non, je n’aime pas ça. Ta persévérance a porté fruit. Elle ne prend plus la peine maintenant.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur. Mais rappelle-toi quand elle te faisait une pipe et qu’elle a essayé de reculer la tête et que tu t’es servi de tes deux mains pour l’immobiliser, parce que tu n’avais pas encore terminé.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur. Tu n’as eu qu’à la harceler un peu. Et elle a dit que tu pouvais à la fin, et c’est ce qui compte.

Je parie que tu penses ne pas être un violeur.

 

 

Récupéré ici.

Parti Pirate et transphobie

Grâce à un contact Facebook, je suis tombée ce matin sur la liste de discussion nationale du Parti Pirate, dans une conversation à propos de Chelsea Manning.

Cette conversation tire son origine du fait que le PPAlsace a, le 24 août, retwitté un article parlant de Manning au masculin et a tenté de justifier cela en expliquant que “Manning souhaite qu’on parle de lui au masculin”. Ce qui est faux ; Chelsea Manning a publiquement demandé que l’on s’adresse à elle au féminin, à part dans les courriers qui lui sont adressés directement à la prison dans laquelle elle est détenue, pour la simple et bonne raison qu’ils ne lui parviendraient pas s’ils étaient envoyés à un autre nom que son nom de naissance.

La personne qui a soulevé le problème, Alda, a été dénigrée sur Twitter, puis harcelée. Alda a aussi reçu des menaces par SMS. La personne envoyant ces menaces, @LouPirate sur Twitter, utilise aussi le compte Twitter du PPAlsace pour troller/harceler Alda. Les autre Pirates trouvent ça très très rigolo. Le déroulement complet de la conversation est accessible ici.

Une discussion s’est donc engagée sur la liste mail nationale à propos de cette histoire. Paul Cmal, un sympathisant ou membre du parti, fait remarquer que le tweet était, de fait, transphobe. On lui demande donc de s’excuser auprès du Parti Pirate car il “entretient un malentendu”. (On vient donc de lui demander de s’excuser d’avoir pointé du doigt la transphobie d’un membre du PP, qui plus est qui refuse de dévoiler son pseudo et tweete avec le compte du PP Alsace).

La liste de discussion mail du Parti Pirate étant publique, nous avons donc accès à tous les mails. Envie de vomir en lisant  les propos transphobes et violents qui y sont tenus ; “la maning je peu la prendre dans tous les sens on peu mm si mettre à plusieur, tu n’aura rien de mieu qu’un sac à foutre”, les rappels à la “biologie” qui fleurent bon la manif pour tous, etc.

Ce qui me donne encore plus envie de vomir ? Que personne ne réagisse, ou très mollement, sur la mailing list. Au bout d’une chaîne de messages transphobes, discriminants, essentialistes, appelant au viol, dégueulasses en un mot, de l’ami aurelien@replicant.io, quelqu’un finit par forwarder les propos à Mistral, co-secrétaire national du PP, qui explique que c’est pas bien, que Aurélien doit se “faire oublier”. Très bien, très bien, très bien.

À part ce mol rappel à l’ordre, qui reste dans le cadre d’une conversation entre le troll transphobe et Mistral qui joue le rôle de modérateur des propos ? Quelques protestations sur la liste mail, des essais de pédagogie, (Koala qui a la classe, comme d’habitude). Puis des gens qui râlent parce que “ce débat est inutile, arrêtez de monter sur vos grands chevaux. Puis Solarus qui proteste que “tout le monde a fait l’erreur et c’est un problème compliqué” (Indice : si quelqu’un demande publiquement à ce qu’on l’appelle elle, on l’appelle elle, Sherlock). Puis F. Vermorel qui explique doctement que “le PPAlsace ne présentera des excuses à Manning que si elle l’a demandé et justifié sa demande”.

…sérieusement ?

Mes chers amis du PP.

J’avais confiance en vous, un peu. Même après m’être foutue de votre gueule au sujet de votre manque de culture politique et de votre naïveté. Je vous aimais bien. Ça s’était déjà pas mal cassé la gueule au moment de l’affaire Marquise/Romain Devouassoux, et puis je m’étais dit que peut-être c’était exceptionnel, que finalement y’en avait peut-être des gens bien chez vous.

Mais là, vous nous ressortez la même excuse : il n’y a pas de scandale, c’est un malentendu, etc, etc. Au-delà du gros troll transphobe et qui mérite des baffes (les trolles existent, ils sont là pour emmerder le monde, tout le monde est au courant), le fait que personne ne prenne position pour tacler les comportements inadmissibles est en soi un comportement inadmissible. Le fait que la seule réponse qui soit proposée est la saisie de la Codec est en soi quelque chose de marrant.
 Mais surtout, le fait que la plupart des membres de la liste de discussion aient souhaité faire disparaître le débat en claquant des doigts, en n’en parlant pas, est une énorme lâcheté collective.

Vous vous sentez proche du Parti Pirate ? Super. Vous êtes au courant, quand même, que le Parti Pirate est censé défendre les droits et les libertés fondamentaux ? Parce que, clairement, ce n’est pas ce qui est mis en œuvre pour le moment.
Dans la société dans laquelle nous vivons, il y a des structures d’oppression (racisme, sexisme, transphobie, etc). Quand on ne fait pas partie de la catégorie qui subit l’oppression, on a une position plus confortable. Quand on n’utilise pas son énergie pour essayer de faire que les personnes autour de soi ne perpétuent pas ces oppressions, on valide ces oppressions. Quand on se tait sur des propos transphobes, sexistes, faisant l’apologie du viol, on les valide par défaut. Ce n’est pas le rôle des personnes trans* ou féministes de faire votre éducation ; vous auriez pu réagir collectivement au troll pour lui dire de se taire. Vous ne l’avez pas fait. Paradoxalement, vos molles protestations en ont même rajouté.

Mes chers Pirates, soyez honnêtes sur vos intentions : si vous n’êtes pas prêts à l’ouvrir un peu sur les listes mails pour faire que des personnes ne soient pas discriminées en fonction de ce qu’elles sont (des femmes, des personnes trans*, des personnes racisées), vous ne défendez pas les droits et libertés fondamentaux. Vous défendez vos propres droits et vos propres libertés ; soyez honnêtes, dites-le.
C’est chevaleresque et confortable d’attaquer les vilains États qui restreignent nos libertés et Internet. Tellement plus que de se mouiller un peu sur une liste mail pour reconnaître qu’en fait, “défendre les droits et libertés fondamentales”, ça commence par apprendre à reconnaître que des fois, collectivement, on se comporte comme des abrutis.

Alors, mes “chers” Pirates, avec tout le respect que je vous dois, vous n’aurez ni mon argent, ni mon énergie, ni mes voix, même si je votais. Et ne venez pas me dire “on ne savait pas”. Vous savez. Vous savez utiliser Internet. Vous le faites super bien pour aller emmerder les députés européens. Apprenez à le faire pour vous remettre en cause.

Hitler était végétarien

Trouvé sur le blog d’Insolente Veggie, que j’aime de tout mon coeur.

hitler-etait-vegetarien-1hitler-etait-vegetarien-2hitler-etait-vegetalien-3

hitler-etait-vegetarien-4hitler-etait-vegetalien-5hitler-etait-vegetarien-6hitler-etait-vegetarien-7

Gérard Jugnot. Haha.

Fonds de frigo

Il y a encore six mois de ça, j’ignorais tout de l’existence merveilleuse des pâtés végétaux (à part que j’avais tenté de faire un pâté végèt pain-tomate lamentablement raté), jusqu’à ce que ma maman m’offre un bouquin intitulé “Mes pâtes à tartiner sucrées et salées” de Cléa (édition La Plage). Le bouquin est super mignon, les recettes sont très faciles, pour la plupart véganes ou veganisables en un tour de main.
En plus il y a des entrées thématiques et des entrées “que faire avec…” ce qui est bien utile si vous êtes chez vous avec une conserve de tomates séchées à la main sans trop savoir quoi faire avec.

Bref, ma maman est vraiment trop chouette <3.

Ce matin je voulais un truc à tartiner et je savais pas trop quoi faire, alors j’ai chopé des trucs qui traînaient dans mon frigo un peu au hasard, et j’ai sans faire exprès créé un pâté végèt super bon. Du coup, je me suis dit qu’il fallait que je partage cette recette à l’univers entier (parce que c’est vraiment très bon).

Il vous faut :

– un reste de courgettes sautées/oignons, une cup

– des tomates avec d’autres légumes si vous avez (moi j’avais un reste de légumes au four à majorité tomateuse avec de l’aubergine), comme par exemple un fonds de ratatouille, une cup

– du tofu (bientôt la recette pour le faire soi-même ici !), à peu près une demie-cup

– un peu d’huile d’olive, du sel, du poivre

– trois feuilles de basilic frais

– vous pouvez ajouter de l’ail cuit si vous avez, ou cru si vous préfèrez les saveurs plus piquantes

 

Jetez tout ça dans votre mixer, mixez jusqu’à ce que ça fasse une belle pâte verte. Si la pâte est un peu trop sèche, rajoutez un filet d’huile d’olive (c’est facultatif et ça dépend de vos goûts). Tartinez.

 

En fait les ingrédients et proportions sont modulables, on peut faire des pâtés avec à peu près ce qu’on veut, il faut juste que ça aie du goût. Le tofu ajoute des protéines et de la texture, les courgettes un élément doux, les tomates un peu d’écidité… Miam. On peut même envisager d’en faire plein de différentes (avec de la betterave, avec des petits pois, etc) pour l’apéro !

La pâte se conserve en gros une semaine au frigo dans une boîte en plastique à couvercle.

Les trucs qu’on t’a pas dit

Dans mon interface de gestion de ce blog, je peux voir les termes de recherche utilisés par les gens dans Google pour arriver jusqu’ici.

Il y en a qui me font rire, d’autres moins.

La plupart parlent de sexe d’une façon ou d’une autre. Bien que des fois je me demande comment ça se fait que 80% des gens qui arrivent ici depuis Google confondent ce blog avec YouPorn.

Il y a des tags qui montrent une inquiétude réelle sur des questions de rapport au corps, de sexualité, de genre, etc.

Qui posent des questions auxquelles je réponds dans mon boulot, tous les jours. Des trucs qu’on t’a pas appris à l’école.

Mais c’est plus efficace à long terme d’avoir la réponse écrite sur un morceau de l’Internet que de la répéter tous les jours à une personne différente.

Du coup j’ai décidé de créer une nouvelle catégorie ici pour répondre à ces questions.

Si tu veux, tu peux poser des questions dans les commentaires, promis, je me moquerai pas de toi, et ton e-mail ne sera visible que par moi.

Voilà.