Genderqueer

Les femmes sont des femmes, quel que soit leur sexe

Les hommes sont des hommes, de la même façon

Tu peux être les deux à la fois, ou bien un mélange

Ou aucun des deux, si c’est ce que tu veux

Mais les gens sont des gens, quelles que soient leurs parties intimes

Ce qui compte vraiment, c’est ce qu’illes ont dans le coeur

J’ai trouvé ça sur le Tumblr Veille Permanente Féministe.

Ça ressemble pas mal à mon opinion sur le sujet et en plus c’est hyper mignon, alors je ne pouvais que le reposter.

[EDIT]

Je viens de trouver un commentaire d’Ultrapuke sur cet article, donc je le reposte ici et je le “traduis” dans un langage plus compréhensible.

“Que les personnes trans* soient topless sur les dessin est un double standard cissexiste : les personnes habilléEs sont imaginéEs comme forcément cis, alors qu’il n’y aucune raisons que ces personnes soient cis, tandis qu’une personne aux cheveux courts applatissant sa poitrine est forcement trans*. Tout comme ça normalise les corps trans* et cis dans une binarité de à quoi un corps de personne trans*meuf ou mec ressemble. Et puis ce qui est utilisé en tant que binder par la personne qui est sensé être un mec trans* est un ace bandage, et c’est super mauvais pour la santé, il faut surtout pas se binder avec : http://pleasestopcosplaying.tumblr.com/post/11969057576

Pour expliciter le propos :

– Le terme de trans* recouvre plusieurs types d’identités. Pour résumer, on peut dire qu’une personne trans* est une personne qui ne se reconnaît pas dans le genre qui lui a été assigné à la naissance. On peut penser aux identités transsexuel-les (transsexuel-le désigne une personne qui a subi une opération de réassignation de sexe)et transgenre, mais également aux personnes genderqueer, qui peuvent se définir comme sans genre, d’un genre mouvant entre le féminin et le masculin, des deux genres à la fois, d’un troisième genre, ou d’une autre façon.

– Le terme de “cis” désigne une personne qui se reconnaît dans le genre qui lui a été assigné à la naissance.

– Le terme de “cissexiste” désigne l’oppression subie par les personnes trans* de la part des personnes cis, vivant dans un système construit par et pour les personnes cis.

Et pour finir, la dernière phrase du commentaire renvoie à un lien qui explique pourquoi il fait utiliser un binder si on possède des seins et qu’on veut réduire leur taille pour que sa poitrine apparaisse plus plate. Un binder, c’est une sorte de mélange entre un t-shirt moulant et une brassière de sport, en tissu épais, qui permet d’aplatir ses seins sans se faire mal. Si on utilise des bandages de compression, on a toutes les chances de s’étouffer, de se fêler les côtes, de s’évanouir… Ne faites pas ça, les gens. Si vous voulez avoir une poitrine plate, achetez pou fabriquez-vous un binder, pas des bandages de compression.

Advertisements

One response

  1. Que les personnes trans* soient topless sur les dessin est un double standard cissexiste : les personnes habilléEs sont imaginéEs comme forcément cis, alors qu’il n’y aucune raisons que ces personnes soient cis, tandis qu’une personne aux cheveux courts applatissant sa poitrine est forcement trans*. Tout comme ça normalise les corps trans* et cis dans une binarité de à quoi un corps de personne trans*meuf ou mec ressemble. Et puis ce qui est utilisé en tant que binder par la personne qui est sensé être un mec trans* est un ace bandage, et c’est super mauvais pour la santé, il faut surtout pas se binder avec : http://pleasestopcosplaying.tumblr.com/post/11969057576

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: