Libertaire

“Personne n’ose jamais dire “Je suis libertaire” ou “Je suis anarchiste”. Parce qu’on nous a consciencieusement mis dans la tête que c’était la pensée des punks à chiens ou de ceux qui posent des bombes. Et quand vous avez de l’argent et que vous dites “Je suis anarchiste”, on vous dit “Oui, de droite”. Non. Le refus du système, ça veut pas dire tout détruire. Cette pensée-là est bien mal défendue aujourd’hui. Refuser le système ça signifie juste refuser de savoir la fin d’un raisonnement au moment où on le commence. Libertaire : ne pas s’autocensurer en se demandant sans cesse si ce qu’on pense est “bien”, “mal”, ou compatible avec les lignes morales définies par Tartuffe. Libertaire : faire confiance à son cerveau et ne pas avoir peur de réfléchir librement. La logique vaut mieux que l’habitude. Le gauchiste se fait une représentation abstraite et idéaliste du monde, puis il essaie de faire entrer le réel au chausse-pied dedans. Le libertaire tente, parce qu’il aime mieux Kant que Rousseau, de poser sur les choses un regard sans a priori. Anarchiste : créer la possibilité d’un monde où on pourrait enfin faire confiance aux gens. L’idéal gauchiste, c’est le droit de vote. L’idéal populiste, c’est le référendum. Le rêve anarchiste consiste à réussir l’éducation et la culture de chacun afin de pouvoir rendre moins contraignante notre organisation. Cette idée simple : faire sien le rêve d’un peuple philosophe, s’apercevoir que sans culture commune, sans une éducation qui élève chacun, le droit de vote et le parlement sont aussi des dictatures. Qu’on puisse se réjouir de la chute d’un tyran sans constater que la population qui lui survit est inculte, n’est pas et ne sera pas éduquée par autre chose que des croyances, c’est condamner à la racine le rêve démocratique.

Sens profond de nique la police : dans un monde avec plus d’écoles, plus de musées et davantage de culture commune, on aura moins besoin de coercition. La différence entre le gauchiste et l’anarchiste, c’est que le gauchiste, même contre l’évidence, fait semblant d’y croire. Le libertaire se débrouille pour être joyeux et désespéré dès le matin. Il n’a pas un parti de cons pour lui faire croire qu’il a raison. Il se lève avec la certitude qu’il a sans doute tort et, come le disait Pratt, “le désir d’être inutile”.

 

Ce texte est de Joan Sfar, qui est un éternel génie et que je révère par-dessus tout pour ses diverses BD. Que sa barbe pousse longue et fleurie, comme disait Mangeclous. Apprendre qu’il a, en plus de sa tendresse fondamentale pour le genre humain (voir son Chat du Rabbin qui donne envie de déménager à Alger tout de suite et de manger plein de dattes), une réflexion politique qui s’approche tellement de la mienne que j’aurais pu écrire ce texte moi-même, c’est un peu la fête. Et je crois que j’ai même pas besoin de développer sur ce texte tellement il me va bien comme ça.

D’ailleurs, si tu passes par ici, M. Sfar, il faut que tu saches que j’ai envie de faire des films avec toi. Et si tu veux on fait un ménage à trois avec Guillermo del Toro. Je suis ouverte à tes propositions.

Advertisements

4 responses

  1. Je suis en fusion intelectuelle avec Elisée Reclus de la même façon en ce moment. Un géographe libertaire dont tu dois connaître le nom mais sans doute pas les textes. C’est assez fou. Si tu veux (je sais que tu n’as pas le temps), je te passerai l’Homme et la Terre, dont tu voudras au moins lire la préface et les quelques pages de conclusion.

  2. J’aimais bien Joan Sfar jusqu’à ce que je tombe sur une interviou de lui qui m’a révélé son sexisme assez prononcé, ce qui m’a pas mal vaccinée…

    1. Mah ! C’était sur quel média ? Ça parlait de quoi ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: