Prolonger l’été avec ses copains…

…avec cette recette de glace végane à la pêche dont les avantages sont innombrables.

C’est : 

1) marrant à faire,

2) très très peu cher

3) sans cruauté envers les animaux

4) bon pour la santé

5) délicieux avec du gâteau

Et en plus tous vos amis vous aimeront tellement c’est divin. Pour re-regarder Carrie en buvant de la citronnade, c’est parfait.

Il vous faut donc : des pêches (cinq ou six, ou plus si vous en avez plus) bien mûres. Les miennes venaient de la récup, mais vous pouvez les cueillir ou les acheter. Ensuite, à peu près un-demi mug de sucre (blanc c’est bien, roux c’est mieux). Enfin, une boîte de 400ml de lait de coco.

Le lait de coco est nickel pour faire de la glace parce qu’il est assez gras pour rendre la texture crémeuse. Ceci dit si vous voulez que ça soit super crémeux il y a moyen de rajouter deux ou trois cuillères à soupe d’huile végétale (coco ou autre). Si vous n’aimez pas trop le goût du coco, pas d’inquiétude, on ne le sent presque pas.

La marche à suivre : Peler les pêches et les couper en quartiers. Mettre la moitié des pêches dans une casserole avec le lait de coco et le sucre et chauffer cinq minutes, le temps que le sucre soit fondu et que le lait soit devenu un peu orange. Pas besoin de cuire les pêches. A ce moment-là, en goûtant, on peut s’apercevoir que le mélange est super sucré. Pas de panique, une fois que c’est devenu de la glace on sent beaucoup moins le sucre.

Retirer la casserole du feu et laisser refroidir. Si vous voulez ajouter des trucs dedans (extrait de vanille, cannelle, etc) c’est le moment.

Rajouter le reste des pêches et mixer (au blender ou au presse-purée). Mettre au congel ou dans votre sorbetière (j’ai pas de sorbetière et je m’en passe très bien) préférablement dans un récipient qui ne soit pas en métal pour éviter de se niquer les mains quand on le chope pour vérifier l’avancement de la glace.

La première heure ou heure et demie on peut laisser le mélange tranquillement au congel. Ensuite, sortir toutes les demie-heures pour racler les bords (où il y a déjà de la glace) et remélanger le tout.

Voilà ! Pas encore de photos des trucs que je fais à manger, mais ça viendra.

 

Advertisements

2 responses

  1. miam !
    mais dans un autre registre, il me tarde de connaître tes arguments sur les végans/végétariens/cruauté envers les animaux – pour le plaisir de l’argumentation ^^

    1. Oui… Je suis un peu occupée en ce moment, alors c’est dur de faire cette argumentation complète (surtout que ça ferait un article de dix mille signes certainement) mais ça va venir ! Dans quelle région du monde te trouves-tu, toi ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: