De l’art de faire des images et d’être content.

Je sais, Lecteur, ça fait environ un siècle que j’ai pas posté. En même temps, comme il y a environ quatre personnes qui ont l’adresse d’ici parce que je refuse de le livrer en pâture aux lions de la critique internationale tant que j’ai pas réussi :

1) à publier une masse critique d’articles histoire d’avoir un poil de crédibilité en tant que blogueuse

2) à maîtriser les paramètres techniques, genre à réussir à trouver une légende sympa qui soit pas ‘Just another WordPress.com site’, une bannière photo pas trop dégueulasse et des noms de catégories rigolos pour que toi, Lecteur, tu te sentes bien ici et que t’aies envie, on y revient, d’y rester, d’en redemander, de me consacrer nouvelle étoile du net et de me couvrir de thunes,

en même temps, disais-je, tu t’en fous pour les raisons sus-citées.

Aujourd’hui, je vais te parler d’un truc que j’ai découvert y’a pas longtemps et que j’apprends à utiliser avec un plaisir grandissant (non, je vais pas encore te parler de sextoys, ce sera pour une prochaine fois.) : la caméra.

Il y a des lustres, en Troisième, je voulais devenir journaliste. Je trouvais ça trop cool, jusqu’à ce qu’un journaliste mal coiffé et désabusé me sorte cette phrase légendaire :

‘Ah ben le plus difficile, c’est l’image de la profession parmi les gens. J’veux dire, quand t’arrives dans des contextes un peu violents, comme ça, un peu tendus, genre visite présidentielle ou fait divers, et que tu te fais attaquer par des gens qui veulent te casser la gueule et qui te traitent de fouille-merde, c’est sûr que c’est un inconvénient…’.

Au temps pour ma vocation, qui était déjà pas mal hésitante, et retour à la case départ du ‘J’sais pas quoi faire’.

Et puis, après pas mal d’années de réflexion, je me dis qu’au final, pourquoi pas. Alors je pars en échange universitaire et je m’inscris à un cours pompeusement dénommé ‘Langages audiovisuels’. C’est là qu’arrive le truc qui fait grave plaisir : Après cinq mille cours d’un niveau merdique (non mais, pourquoi un cours de trois heures sur le nombre d’or composé de diapos Powerpoint représentant des photographies de monument grecs et de fleurs, tout ça en deuxième année de Licence de communication ? Pourquoi DEUX cours de trois heures sur le point de fuite, avec des exemples d’un niveau de cours d’arts plastiques en cinquième ?), on en arrive à des ateliers pratiques sur le fonctionnement de la caméra.

Et là, c’est la classe. On nous montre en une demie-heure comment manier la caméra, appuyer sur les boutons, la mettre bien droite avec la petite bulle de niveau, faire la balance des blancs, et hop, nous voilà lâchés dans la nature avec pour consigne de faire une interview. Je choisis avec mon groupe d’interviewer la chef costumière du théâtre Colon, l’équivalent de la Comédie Française ou à peu près ici.

Révélation : j’adore ça. On m’a chargée, donc, de faire la caméra, tandis que mes compagnes de galère se débrouillent respectivement de la production, des lumières et de l’édition. Donc je respire un grand coup et je me lance.

Le miracle, c’est que tout a l’air facile. Une fois que j’arrive plus ou moins à maîtriser tous les boutons, je m’éclate.

Je me balade dans l’atelier où on fait les costumes.

Je filme les gens. Leur mains. Les aiguilles. Les chutes de tissu. Les machines à coudre, le mouvement, le bruit. Les détails. Les fleurs en soie cousues une par une sur le bas d’une robe qui aparaîtra deux fois sur scène, mais il faut que tout soit parfait, même les doublures invisibles, même les poches, même les insignes.

Je discute avec eux. Comment ils voient leur boulot. Comment ils le vivent. Combien de temps. Combien de passion. Pourquoi ils font ça.

Après deux heures passées avec la caméra serrée contre moi, je me pose, rends leur liberté à mes mains tremblantes, et je me rends compte que je me sens étonnamment bien.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: